Le costationnement est la nouvelle tendance adoptée par les amateurs de bons plans. Cette nouvelle pratique rend service à un propriétaire de voiture qui cherche une place sécurisée où se garer mais aussi au propriétaire de l’emplacement qui peut ainsi générer un revenu supplémentaire. Focus sur cette nouvelle tendance !

Pourquoi costationner ?

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une place de parking liée à son logement : devoir rouler pendant de longues minutes pour trouver une place où stationner peut vite être agaçant. A contrario, bon nombre de citadins qui n’ont pas de voiture ont une place de parking liée à leur logement. Mais, de toute façon, les places de parking ne sont utilisées qu’une partie de la journée par les résidents eux-mêmes. Résultat : des places de parkings privés non utilisées et des stationnements qui manquent dans la rue. Le costationnement vient pallier ce double problème en facilitant la mise en relation entre propriétaires de véhicules et de places de parking non utilisées. Ce la fonctionne comme le covoiturage, la colocation ou la location d’objets entre particuliers : des personnes entre elles partagent un bien ! Cela apporte de nombreux avantages pour chacune des deux parties mais aussi pour la planète…

Les avantages du costationnement :

  • Pas de perte de temps à chercher un stationnement. En effet, avoir une place en costationnement dans un parking permet au costationneur de ne pas tourner dans les rues pour trouver une place où se garer.
  • Limitation des émissions de gaz à effet de serre, puisqu’on ne tourne pas pour chercher de place (parfois plus d’une demi-heure !).
  • Finies les craintes de mises en fourrière, de contraventions ou de dégâts matériels, voire de vol.
  • Le costationneur qui loue sa place de parking génère une source de revenu supplémentaire.

Comment devenir adepte du costationnement ?

Trouver une place de costationnement peut se faire via le bouche à oreille ou les petites annonces. A Paris, certains parkings privés comme Vinci proposent de costationner : les places résidentielles seulement occupées en fin de journée et la nuit peuvent être mises à disposition à ceux qui en ont besoin en journée durant les heures de bureau. Des start-up et entreprises comme Yespark proposent aussi de mettre en relation des costationneurs afin de louer une place de parking de manière simple !

Partager ses biens pour mieux vivre ensemble, c’est la bonne idée du moment : covoiturez ET costationnez !