Ah les bouchons, quel merveilleux temps que l’on perd, là, à attendre derrière son volant. Heureusement grâce au covoiturage vous n’êtes plus tout seul dans votre véhicule. Et à deux, on trouve toujours de quoi s’occuper. Si, on vous l’assure, on vous donne même quelques idées !

Discuter


Quoi de mieux qu’un embouteillage pour apprendre à connaître les passagers d’un véhicule ? Au début, on parle météo, on râle à cause de ce bouchon et puis plutôt que de laisser s’installer un blanc gênant, on apprend à connaître l’autre. C’est plus convivial et sympa !

 

Compter les voitures où les personnes sont seules


Si vous êtes dans les bouchons, le nombre peut vite monter… et vous faire un peu râler quand on sait que le covoiturage est une solution pour désengorger le trafic !


Le jeu de la couleur


Un passager annonce une couleur et le premier qui trouve une voiture ou un objet de cette couleur gagne. Après tout, il n’y a pas que les enfants qui peuvent y jouer et ça peut vous occuper un petit moment


Réviser les départements


Voyons voir si vous connaissez la géographie française. Toutefois il faudra une excellente vue pour déchiffrer les plaques d’immatriculation.


Jouer à un quizz


Un passager pense à un personnage, une série, un film ou encore une chanson et les autres doivent deviner à quoi il pense en posant chacun leur tour des questions. Bien entendu on ne peut répondre aux questions que par un “oui” ou par un “non”. Trouver la réponse peut forcément prendre du temps


Chanter


La solution de facilité est de monter le son de l’autoradio et de chanter à tue-tête tous ensemble les paroles de la chanson. Le yahourt est autorisé. Attention, on essaie quand même d’éviter les pires chansons à écouter en covoiturage. On ne voudrait pas que les passagers préfèrent remonter l’embouteillage à pieds pour fuir !


Blind test


Quitte à utiliser l’autoradio et si vous pouvez le relier à un smartphone, vous pouvez faire un blind test. Lancez la playlist de votre choix, ou celle de l’équipe Coovia, et bonne chance. Attention, le maître du jeu ne peut être qu’un passager pour des raisons évidentes… Pas d’infraction au volant ?

Admirer le paysage

 

Quitte à être coincés dans les bouchons, autant en profiter pour regarder le paysage. Pour peu que le ciel soit dégagé, vous pourrez apercevoir la chaîne des Pyrénées. Et oui, vivre à Toulouse a quelques avantages qui n’ont pas de prix !